Pourquoi & comment séduire la vie ?


Non classé / mardi, juin 12th, 2018

A. Pourquoi ?

Nous pouvons observer chez certaines personnes que la vie leur a offert un don, ou qu’elles reçoivent des cadeaux venus de nulle part. C’est des « chanceux », mais est-ce vraiment de la chance ? Ou bien ont-ils simplement séduit la vie ? Comme ces individus que nous charmons, des fois sans le faire exprès, et qui nous offrent tout un tas de cadeaux.

Avez-vous déjà pensé à charmer la vie ? Je n’ai jamais entendu ça, et pourtant beaucoup de personnes se plaignent de leur vie comme ils se plaignent de leur partenaire. : « elle m’a déçue, elle ne pense qu’à elle…».

Généralement, on se plaint quand on n’obtient pas ce qu’on souhaite. Et en général, on n’obtient pas ce qu’on souhaite parce qu’on n’a pas séduit.

Pour obtenir ce que vous souhaitez, tout passe par la séduction, même envers vous même. Par exemple, si vous voulez commencer un projet, celui-ci doit vous plaire, si vous voulez vous y investir, vous devez visualiser les avantages que ça va vous procurer, etc. Dans les relations intimes, c’est pareil, pour commencer une relation, deux personnes doivent se plaire. Ensuite, pour s’y investir, même si c’est inconscient, chacun va visualiser les avantages que ça va lui procurer (je sais, j’ai tué le romantisme avec cette phrase), etc.

Bref, si jusqu’aujourd’hui, la vie ne vous a pas gâté, peut-être devriez-vous penser à la séduire.

Étymologiquement, séduire signifie : détourner du droit chemin, amener à part, à l’écart. Détournez donc la vie de son chemin habituel et amenez là sur un chemin que vous préférez.

B. Comment séduire la vie ?

Pour ce faire, voici deux étapes simples :

  1. Plaire à la vie
  2. Lui faire comprendre tous les avantages si elle s’investit avec vous

 

Avant de voir ces principes, qui s’appliquent plus sur le court terme, j’aimerais parler d’un principe qui s’applique sur le long terme et qui comprend tout type de séduction :

 

Ne jamais tenir les choses pour acquises = le lâcher-prise :

 

Le problème souvent c’est que nous tenons les choses pour acquises. Alors que rien ne l’est. La vie n’est pas acquise, on peut la perdre, pareil pour un conjoint ou une conjointe. Agir comme si elle n’est jamais acquise, voilà le vrai secret, ça nous permettra de profiter lorsque nous l’avons, de ressentir de la gratitude tout le temps. Cela va nous faire entrer dans un cercle vertueux : quand on ressent de la gratitude, on a envie de donner. Quand on donne plus, on reçoit plus. Quand on reçoit plus on ressent plus de gratitude (si l’on sait que c’est éphémère), etc. Mais pour séduire nous devons paraître, nous-mêmes, jamais acquis : avec une personne, c’est plutôt facile : nous pouvons limiter le temps passé avec elle : se faire rare, mener une vie intéressante et active à côté, peut-être « fuir » légèrement la personne (la fameuse phrase : « fuis-moi je te suis, suis-moi je te fuis »), instaurer un jeu où les rôles changent constamment et subtilement afin d’entretenir un mystère : que va-t-il se passer ensuite ? Comment ça va finir ? Qui va succomber en premier et dépasser la ligne du non-retour ?, etc.

 

Pour la vie, c’est différent : on ne peut pas limiter notre temps avec la vie, on ne peut mener une vie à côté de la vie,nous sommes plongés dedans. La vie nous a complètement ensorcelé, car elle nous surprend sans cesse, nous ne savons pas réellement ce qui va se passer le lendemain, quand est-ce qu’on va mourir, etc. De plus, elle nous fait vivre de fortes émotions et elle nous fait sans cesse comprendre qu’elle n’est pas acquise indéfiniment = elle est une parfaite séductrice.

a. Peut-on séduire la vie ?

Comment séduire la vie alors que nous sommes plongés dedans ? C’est une question délicate, comment pourrait-on agir sur un lac lorsque nous sommes immergés dedans ? Très peu.

Une personne qui se situe à l’extérieur du lac aura bien plus de facilité, elle pourra construire un barrage en aval afin de limiter les écoulements et ainsi agrandir le lac. Ou encore, elle pourra prendre une canne à pêche afin de récolter les poissons facilement, tâche qui se montrerait difficile si elle était immergée dans l’eau.

L’immersion à un grand avantage pour celui qui la choisit : d’expérimenter & de ressentir pleinement l’évolution du milieu, les subtilités, etc., mais l’immersion rend difficile la modulation de ce milieu. C’est intéressant de moduler le milieu d’abord, à sa guise, en organisant le plus de bénéfices possible. Et ensuite seulement, de s’immerger dedans, pour vivre la chose.

Donc pouvons-nous séduire la vie, la détourner de son chemin, moduler la relation qu’on a avec elle, alors qu’à priori on est pleinement immergé dans cette relation ? Immergés, car nous ne pouvons pas sortir physiquement de la vie, à part par la mort bien sûr, mais dans ce cas-là, nous ne pourrions pas revenir, donc c’est inintéressant.

La piste à explorer va vers l’esprit. Dans la condition où nous réussissons à nous détacher de la vie psychiquement, peut-être nous pourrons alors commencer à moduler la relation qu’on a avec.

 

b. Comment se détacher ?

Expulser la réussite et l’échec, les détacher de notre système, tout simplement. La réussite représente le pilier de notre société. Imaginez tous les êtres humains agglutinés sur ce même et unique gigantesque pilier, avez-vous l’image en tête ? Imaginez maintenant que vous vous décolliez de ce pilier, ne vous sentiriez pas énormément libre par rapport aux autres qui y sont collés ? Ne pourriez-vous pas explorer d’autres piliers, peut-être plus adaptés à vous, ou encore construire une échelle qui vous permettrait de monter directement en haut de tout les piliers ?

Cependant, nous sommes tous accrochés à ce pilier depuis tellement de temps, que nous aurons besoin d’efforts pour nous en détacher.

Par souci de longueur, je n’en parlerais pas ici, mais dans le prochain article.

Et en attendant, voici, de façon générale:

Les 10 choses à éviter pour séduire la vie

  • MépriserLa vie n’aime pas les gens qui méprisent les autres pour se sentir supérieurs, car c’est comme s’ils voulaient prouver qu’ils se situent au-dessus des autres et donc de la vie. Or, cette dernière peut apprécier les gens « supérieurs » (les gens qui vivent selon leurs valeurs, qui possèdent une grande vitalité), mais elle n’aime pas les gens qui prennent cette supériorité comme acquise et/ou qui le montrent à tout le monde. Elle les remet vite à leur juste place (égaux à tout le monde) ou elle les descend d’un étage.
  • Attendre
    La vie n’aime pas les personnes qui attendent quelque chose par rapport à elle, elle aime qu’on la laisse tranquille, elle aime offrir quand bon lui semble. Pour obtenir quelque chose d’elle, la subtilité deviendra votre plus grande alliée, en aucun cas vous obtiendrez ce que vous voudrez en agissant de façon frontale et brutale avec elle.
  • Gravité
    La vie s’ennuie des personnes trop sérieuses, au bout d’un moment, elle ne les calcule même plus. Elle préfère aller voir les personnes avec qui elle peut jouer, s’amuser. Si le jeu devient attractif, si l’amusement atteint son sommet, la vie vous offrira toute sorte d’opportunités pour que vous continuiez à l’amuser et parce qu’elle se sentira reconnaissante envers vous.
  • Frivolité
    La vie s’ennuie tout autant des personnes qui ne s’engagent dans rien : en effet, ces personnes ne mettent jamais leurs vies, leur énergie et leurs émotions en jeu. Pour ces personnes, rien n’importe, elles jouent avec tout sauf avec elles-mêmes et leur vie, du coup la vie ne joue plus avec elles et ne les prends pas au sérieux également.
  • Fainéantise
    Encore une fois, la vie s’ennuie des personnes passives, qui laissent les choses passer et qui n’utilisent pas leur énergie. Les personnes passives n’apportent rien de nouveau à la vie, à moins que ça soit un choix totalement délibéré et assumé.
  • Se plaindre
    La vie n’aime pas ceux qui se plaignent de leurs vies, les ingrats,car, malgré leurs conditions, hypothétiquement déplaisantes, ils possèdent la base, l’essentiel = la vie. Elle aime bien les gens qui assument complètement leurs responsabilités vis-à-vis de leurs conditions, elle aime encore plus ceux qui commencent sous terre et arrivent à certains sommets.
  • Craindre
    Nous avons d’infinies raisons d’être effrayés, en général c’est pour préserver l’intégrité physique, morale et psychique qu’on a peur, ça inhibe nos actions et ça nous permet de nous préserver. Mais l’intégrité physique, morale et psychique nous la perdrons tous un jour quoiqu’il arrive. Autant la risquer pour construire ou expérimenter. La vie déteste les personnes qui ont adopté la peur comme style de vie, qui veulent se préserver à tout prix. Ce qui nous amène au point suivant :
  • Attachement & avarice
    Quand nous nous attachons à nos possessions et que nous ne voulons pas donner, c’est que nous avons peur de perdre ce qui nous appartient et de ne jamais le retrouver. C’est un signal direct envers la vie comme quoi nous n’avons pas confiance en nous ou en elle pour retrouver quelque chose de similaire ou de meilleur dans l’avenir. Avec notre générosité, nous prouvons notre abondance et notre confiance en nous et en la vie vis-à-vis de notre capacité à nous procurer le nécessaire. La vie adore qu’on lui fasse confiance et avec cette force qu’on lui donne, elle mettra tout en œuvre pour ne pas nous décevoir.
  • Impatience« La patience mène à bien, la précipitation à rien. » Proverbe turc.

    En séduction, l’un des principes de base, c’est la patience, celui qui ne respecte pas ce principe fera beaucoup fuir. La vie a besoin de temps pour vous tester, vous et votre motivation, pour voir votre engagement, ou même pour apprécier différentes facettes de votre personnalité.

     » Les gouttes d’eau creusent à la longue le rocher sur lequel elles tombent. » Proverbe allemand. À force de patience et de sollicitation, nous aurons un effet, un impact sur la vie. Ce n’est pas avec quelques gouttes que nous allons creuser la pierre.

  • Vouloir tout contrôlerLa vie n’aime pas les personnes qui se mêlent de ses affaires, elle n’aime pas avoir une volonté humaine qui lui dit frontalement ses devoirs. Elle préfère qu’on lui suggère certaines choses, même si c’est de façon quotidienne. Nous pouvons le faire en parlant de nous, en nous imaginant nous, faire, être & posséder des choses. Si nous parlons ou nous imaginons d’une belle façon, ça donnera envie à la vie de réaliser nos paroles et nos idées afin qu’elle goûte cette expérience qui a l’air si belle.

 

Dites-moi en commentaire quel critère vous semble le plus important ou lequel il manque selon vous 🙂

À bientôt

2 réponses à « Pourquoi & comment séduire la vie ? »

  1. Super article. Bien développé. La vie nous aimes dans notre lâcher prise et de vivre sans trop de retenue avec un grain de folie. C’est comme épicer un bon plat et de déguster avec plaisir …

    1. Je te remercie. Oui, je partage ton point vue.
      Je rajouterais que, même si les épices sont habituellement considérés comme un luxe,
      de nos jours, c’est largement possible d’en mettre dans tout nos plats,
      alors pourquoi s’en priver ? 😉
      Au plaisir de te lire,
      Raphaël

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.